Zéro déchet: 6 étapes simples, simples, simples pour y arriver

Zéro déchet

Tel Obelix, je suis tombée dans une prise de conscience accrue de ma gestion des déchets lors de la venue de mon premier enfant.  J'étais déjà une fervente défenderesse de l'environnement à l'époque, la notion de développement durable prenait simplement encore plus de sens avec mon enfant, elle se concrétisait davantage.  Toutefois, à peu près les seules personnes qui abordaient sérieusement le sujet étaient le Front commun d'une gestion écologique des déchets et Recyc-Québec. 

La pression des informations actuelles qui ressortent provoquent chez plusieurs un sentiment d'urgence tout à fait compréhensible.  Même si on attend parler depuis plusieurs années de l'urgence d'agir, plusieurs ne savent plus où donner de la tête.  Plusieurs veulent provoquer des changements mais ils sont si nombreux à être amener à notre conscience qu'il est difficile de commencer.  On se calme!  Oui, c'est important d'empiéter le pas, oui, c'est important de commencer maintenant.  Mais... un pas à la fois, chaque geste compte.  Donc on respire et on choisit un premier geste. 

Mais comment on fait?  

Facile, facile.  On décortique tout simplement en étapes simples à intégrer dans notre quotidien.  L'intégration d'un mode de vie sans déchet peut se faire sans implication majeure dans notre vie tumultueuse des années 2000. 

1ière étape vers un mode de vie zéro déchet:  On choisit une pièce

étape facile vers le zéro déchetD'abord, on va se concentrer sur les endroits où l'on génère le plus de déchet, le plus de pollution. Pour vous faciliter la vie encore plus, dans un domicile moyen, les deux pièces les plus susceptibles de générer des déchets sont la salle de bain et la cuisine. On va donc cibler la pièce sur laquelle nous nous sentons outillés pour agir, pour changer de comportement afin de devenir plus cohérent avec la capacité de notre environnement à nous soutenir et à soutenir les générations futures Vous en choisissez donc une des deux, soit la cuisine, soit la salle de bain. 

2ième étape vers un mode de vie zéro déchet:  On s'étudie

étape facile vers le zéro déchetAvant d'agir, on amène à notre conscience nos habitudes quotidiennes qui génèrent des déchets dans la pièce que nous avons choisit.  On a pas besoin de temps supplémentaire ni d'énergie pour le faire.  On continue notre vie telle que nous la connaissons en nous observant.

On va observer tout ce que nous avons qui est à utilisation unique ou limitée.  On fait référence la plupart du temps à tout ce qui concerne les emballages tant à l'achat que pour leur aspects pratiques.

3ième étape vers un mode de vie zéro déchet:  On choisit

étape facile vers le zéro déchet

Dans les observations de la deuxième étape, il y a certainement une multitude de choses que vous pourriez changer.  Un ''travail'' bien fait pourra faire ressortir une montagne d'observations.  Encore une fois, pas de panique.  Cette étape-ci sert à choisir UNE chose que vous pourriez changer et avec laquelle vous serez confortable.  Par exemple, si vous avez choisit la cuisine, cela pourrait être de ne plus utiliser les sacs de plastique offerts dans la section des fruits et légumes de votre épicier.  Ou encore, si vous avec choisi la salle de bain, votre décision pourrait être de trouver une alternative à la bouteille de plastique de votre shampoing.  Une seule chose pour laquelle vous vous sentez confortable de mettre en place une nouvelle stratégie. 

4ième étape vers un mode de vie zéro déchet:  On agit

étape facile vers le zéro déchet

Une fois la décision prise sur l'habitude que vous souhaitez changer, il est temps d'agir.  Dans tous les cas, si vous avez déjà un restant de shampoing ou de pellicule de plastique vous n'allez par le mettre au rebut!  L'idée n'est pas ici de se débarasser de quelque chose que vous avez déjà en votre possession. Ce qui vous reste pourra d'ailleurs vous permettre de prendre le temps de trouver un produit de remplacement ou d'intégrer une nouvelle habitude. 

Si nous revenons à nos exemples, le sac de plastique offert gratuitement dans les épiceries pour les légumes pourra être remplacer par rien du tout ou encore par un sac à légumes réutilisables alors que le shampoing en bouteille pourrait être remplacé par du shampoing liquide en vrac vous permettant de réutiliser votre bouteille ou du shampoing en barre

Pour trouver des alternatives, on peut naviguer sur les différents site internet spécialisés dans le zéro déchet et s'en inspirer. 

Cinquième étape vers un mode de vie zéro déchet:  On se laisse du temps et le droit à l'erreur

étape facile vers le zéro déchet

Tel un enfant qui apprend à marcher, on se donne le droit de tomber.  Certains disent que cela prend entre 10 et 21 jours consécutifs pour bien intégrer un changement d'habitude.  Alors, on a le droit d'oublier nos sacs à légumes... l'important est de persévérer.  

Sixième étape vers un mode de vie zéro déchet:  On retourne à l'étape 3. 

Une fois notre nouvelle habitude intégrée dans notre quotidien et que l'on est confortable, on retourne à l'étape 3 afin de choisir le prochain aspect à introduire dans la vie de tous les jours. 

Petit conseil gratuit:  Les membres de votre foyer ne suivent pas le pas au même rythme que vous, dans le respect des autres, vous pouvez continuer votre chemin.  Ainsi, vous servirez de modèle et des modèles, on en a besoin de beaucoup!

Nous avons aussi écrit une liste interactive des habitudes écologiques complémentaires.  Vous pouvez vous la procurer gratuitement en cliquant ici.  Il arrive parfois que l'automatisation de l'envoie ne fonctionne pas.  Vérifiez d'abord dans vos pourriels et si elle n'y est pas, faites nous parvenir un courriel. 

Écologiquement vôtre, 

 

www.eco-loco.ca  

 

Joignez-vous aux Écolos Actifs sur Facebook!  Un groupe de partage de trucs, d'astuces et d'actualités en environnement pour tous! 

 


Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés