Mode et écologie: Est-ce possible?

À la mode de chez nous

Au sens littéraire, le mot mode fait référence à une manière de vivre, propre à une époque, dans une région donnée. Il s'agit globalement d'une manière passagère de se conduire, de penser et qui est considérée comme de bon ton dans un milieu, à un moment donné. C'est donc un phénomène qui est lié aux goûts individuels tout en  impliquant le collectif à travers la société par le regard qu'elle renvoie et les codes qu'elle impose. 

La mode et l'habillement

La mode peut être en lien avec plusieurs éléments tels que l'alimentation, les jouets, les styles de maison... La mode existerait de façon plus définie depuis l'Antiquité. Le terme romain modus signifie grossièrement la même chose qu'aujourd'hui et au Moyen Âge le mot "mode" est déjà présent avec, entre autres,  une définition liée à l'habillement. 

Au niveau vestimentaire, la mode concerne évidemment les vêtements et implique aussi les accessoires, le maquillage et le parfum. Les aspects qui déterminent la mode dans ce secteur sont particulièrement liés à la recherche d'un esthétisme. De plus, loin d'être un phénomène nouveau, la mode est aussi un moyen souvent privilégié d'affirmer son rang social, son groupe social, son pouvoir d'achat et sa personnalité. 

La mode est certainement pour plusieurs entreprises un moyen efficace de gagner beaucoup d'argent, d'obtenir de la notoriété et du succès. 

L'une des caractéristiques de la mode vestimentaire est sans aucun doute le changement incessant et de plus en plus rapide des collections (parfois au 6 semaines!)  qui incite le consommateur à renouveler sa garde-robe avant même que le vêtement soit usé, désuet et qu'il ait atteint une réelle fin de vie. 

Mode et écologie

En simplifiant les choses, un bien écologique est un bien qui aura un faible impact environnemental et qui sera durable pour la planète.  Pour diminuer l'impact environnemental, il faut comprendre ici que la matière première est importante certes, mais que notre façon d'utiliser le bien jusqu'à sa fin de vie l'est aussi. Par son aspect éphémère, par son incitation à consommer sur une base régulière en faisant des vêtements des produits jetables, la mode proprement dite ne peut pas être considérée comme écologique.  

Toutefois, le terme mode a dernièrement été utilisé différemment et de façon plutôt inadéquate car il ne représente pas de façon juste l'intention qui lui est associée. 

Alors, pourquoi parle-t-on de mode écologique?

Nous sommes d'accord que de parler de mode écologique est contradictoire. Toutefois, la mise en commun ici des termes ''mode'' et écologie'' a comme intention principale de revoir notre façon de nous vêtir en diminuant notre impact écologique. Elle ne veut certainement pas conserver l'aspect jetable inculqué par la mode rapide. La mise en commun de ces deux termes veut avoir une définition qui se rapproche plus des concepts de: mode lente, vêtements écoresponsables ou écologiques, achat éthique...

Outre les caractéristiques même du vêtement (matières premières), se vêtir de façon écologique rencontre aussi les critères des 3R-V.  Nous nous attarderons ici au 2 premiers R qui sont en lien direct avec nos achats de vêtements neufs ou usagés.

La première vrai question à se demander concerne le besoin que nous avons: Ai-je vraiment besoin de ce que je m'apprête à acheter?  Si la réponse est non, je viens de rencontre le premier R, soit la réduction. Ce que je ne consomme pas, ne pollue logiquement pas. 

De plus, en se départissant de vêtements qui ne sont plus adéquats pour nous et en les donnant à une personne qui les utilisera ou encore à des organismes qui sauront les redistribuer, il s'agit d'une façon d'encourager la mode responsable. De plus, en  se procurant des vêtements de seconde main, nous favorisons la réutilisation de ceux-ci. Nous venons de rencontrer le 2ième R des 3R-V, la réutilisation. 

Dans tous les cas, la mode écologique est un concept qui n'existe pas proprement dit. À vrai dire, les termes mis en commun sont plutôt contradictoires.  C'est plutôt une façon de nommer une manière de s'habiller qui réduit notre impact sur l'écologie, l'environnement. Cela devient possible soit par la nature du vêtement (ex: textile utilisé, conception locale...), soit en respectant les critères des 3R-V. Ici, on va plutôt parlé de se vêtir de manière écoresponsable.

Écologiquement vôtre, 

www.eco-loco.ca  

 

Lecture complémentaire: Le paradoxe de la mode écologique


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés