Vous êtes l'acteur le plus important: le consommateur

Le saviez-vous?  Il n'y a pas mieux placé que le consommateur pour déterminer l'impact d'une industrie sur l'environnement et les vêtements n'en font pas exception. 

Le saviez-vous?  Votre rôle en tant consommateur s'étend du choix de produits de consommation jusqu'à sa fin de vie et les vêtements sont loin de faire exception.

Le saviez-vous? Une fois votre vêtement acheté, il peut, selon vos choix, avoir un impact écologique grandiose ou minime. Oui, oui, cela dépend de vous!

Mais comment cela peut-il être vrai?  On vous explique.  C'est simple comme explication, ce qui est moins simple est de faire changer les habitudes de consommation.  C'est tellement entre les mains de tous et chacun!

Le choix d'un vêtement

À la base, la première étape quand on a identifié nos besoins réside dans le choix même d'un vêtement écoresponsable.  C'est à dire un vêtement qui par sa conception même à un impact réduit sur l'environnement. On va donc regarder sa provenance afin de valider dans quelles conditions de travail il a potentiellement été fabriqué, le transport nécessaire et les lois environnementales appliquées.  On va aussi certainement évaluer en quels textiles il a été conçu et on va favoriser les fibres naturelles ou certaines semi-synthétiques et biologiques.  Vous pouvez voir une liste de textiles écologiques ici et notez que Eco Loco fait toutes ces recherches pour vous!

 

Ensuite, l'impact de nos vêtements est lié à leur utilisation.  Avez-vous en votre possession quelques vêtements clés qui peuvent être agencés pour vous donner confort, look et versatilité ou vos vêtements sont-il répartis dans plusieurs gardes-robes, donc remplies de plusieurs pièces que vous ne portez à peu près jamais? En s'entend, il n'y aura jamais rien de plus polluant qu'un objet non utilisé et cela s'applique à ce qui se trouve dans votre garde-robe!

L'entretien d'un vêtement

Vous êtes à bout de voir une montagne de lavage s'accumuler?  Nous avons une bonne nouvelle pour vous.  La plupart du temps, vous lavez des vêtements propres.  Outres les sous-vêtements et les bas, les autres vêtements n'ont pas besoin d'être lavés à chaque utilisation. Un pantalon peut être utilisé 3-4 fois avant d'être lavé!  En fait, l'entretien de vos vêtements est en lien direct avec leur impact sur l'environnement. Il est non seulement en lien mais l'entretien à un impact majeur représentant jusqu'à 80% de l'empreinte écologique totale d'un vêtement. 

Alors qu'est-ce qu'on fait?  On lave moins souvent, à l'eau froide, avec des détergents écologiques, on étend nos vêtements sur la corde à linge et on raccommode lorsque c'est nécessaire.  Ainsi, tout le monde est gagnant: Vous gagnez du temps et de l'énergie, vous épargnez des frais d'électricité et de vêtement (ils s’abîmeront moins rapidement) et vous diminuez votre impact écologique. 

La fin de vie d'un vêtement

La règle d'or:  On ne jette pas de vêtements au vidange!  Simple et limpide. En plus d'être une perde nette, la plupart des vêtements et particulièrement les fibres synthétiques mettent des siècles à se décomposer dans les sites d'enfouissement et émettent des gaz toxiques. Alors qu'est-ce qu'on fait quand un vêtement est désuet pour nous ou fortement abîmé? On le partage à notre cercle de connaissances, on le donne à un organisme à but non lucratif, on le donne à des artisans récupérateurs, on le transforme (ex: couper des pantalon en short, assembler plusieurs vêtements en un,...) ou on le transforme en guenille! 


 

D'une simplicité absolue

On a rien dit de sorcier là!  Assez simple au bout du compte. Il vous revient donc de faire des choix intelligents afin de moins acheter et de mieux acheter! Pour ce faire, vous devez d'abord vous posez les bonnes questions AVANT de faire un achat.  La première question à vous poser:  En avez-vous vraiment besoin?  Ensuite, quelle est la provenance, la composition du vêtement et les recommandations d'entretien? Finalement, est-ce que le vêtement écologique choisi vous plait vraiment et allez-vous le porter jusqu'à ce qu'il soit complètement usé? Il vous restera donc à l'entretenir de manière adéquate. 

Alors et si vous vous prêtiez au jeu?  Et si vous décidiez de changer vos habitudes un vêtement à la fois? 

Écologiquement vôtre

www.eco-loco.ca  

  

 


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés