Allez au delà du chocolat pour Pâques

Comme toutes les fêtes, Pâques ne fait pas exception en matière de surconsommation.  Nous avons abordé le sujet pour Noel et l'Halloween et nous sommes déjà rendus à Pâques. Une fête d'origine païenne dont on oublie tranquillement ses origines et qui se transforme de plus en plus en fête de consommation excessive. 

Mais d'ou vient l'idée de la chasse aux cocos?

Il existe une multitude d'éléments historiques qui met l'oeuf au centre de plusieurs traditions.  Selon nos racines européennes, au Moyen-Âge, les œufs faisaient partis des aliments interdits par l’Église durant les quarante jours de jeûne précédant la fête de Pâques. Les propriétaires de poules pondeuses se retrouvaient avec une grande quantité d’œufs.  Afin de ne pas les gaspiller, ils ont commencé à les décorer et à les offrir en cadeau.  Louis XIV  demandait qu'on lui apporte le plus gros œuf pondu durant la semaine sainte. Le roi finissait par remettre en cadeau à ses courtisanes de grands paniers remplis d’œufs dorés à la peinture.

En France, la tradition veut que les cloches rapportent des œufs à leur retour de Rome le jour de la Résurrection et les répandent dans les jardins… et voilà la chasse aux cocos est ouverte! La culture anglo-saxone est celle qui a introduit le lapin de Pâques par la suite. 

Le chocolat: achetez moins, donnez mieux

Les cadeaux chocolatés sont certainement les plus offerts en cette période.  Au fil du temps, on a vu la qualité se transformer en quantité et le suremballage n'y laisse pas sa place! La piètre qualité implique des huiles de palme, de la cire, des phtalates et une multitude d'autres éléments qu'on ne veut pas retrouver dans nos aliments. À cela s'ajoute des conditions de travail déplorables dans la culture du cacao: enfants au travail, salaire de 300$/année, utilisation de pesticides toxiques...

Heureusement, il existe des alternatives.  Le chocolat biologique et équitable de bonne qualité a fait surface sur nos rayons au cour des dernières décennies.

Pareil pas pareil from Revolver 3 on Vimeo.

  
Des activités ludiques et écologiques

Il est très facile de décorer des œufs de façon écologique comme le faisaient les familles médiévales. Vous pouvez simplement les vider de leur coquille en perçant un trou à chaque extrémité et les faire tremper dans de l'eau ayant bouilli avec des pelures d'oignon rouge pour une couleur rougeâtre, du jus de betterave (rose), des épinards (vert) ou du safran (jaune orangé).  Rien de plus sorcier! 

Les coquilles d’œuf peuvent aussi servir à faire des semis qui servira à la fois à créer un centre de table original et à offrir à votre famille et amis. Encore une fois, vous devez délicatement vider des œufs en perçant un petit trou aux deux extrémités. D'un côté, agrandissez l’ouverture environ aux 2/3 de la hauteur de la coquille. Déposez deux centimètres de terre et semez quelques graines d’herbes aromatiques. Replacez les ensuite dans leur contenant pour qu’ils tiennent debout et recouvrez les d’une pellicule plastique perforée en quelques endroits. Placez le contenant près d’une fenêtre ensoleillée.   Dès que les pousses touchent la pellicule, retirez-la. 

Des cadeaux pratico-pratiques

De plus en plus rares sont les familles qui offrent uniquement un chocolat.  L'ère dans laquelle nous sommes propulsent vers une plus grande diversité... Si vous avez envie d'offrir autre chose, pourquoi ne pas joindre l'utile à l'agréable?  Pâques est aussi l'approche de la saison printanière.  Qui dit changement de saison, dit aussi besoin émergeant. Les enfants ont grandi  et c'est aussi le temps de faire l'inventaire de nos besoins.  Alors offrons selon les besoins: une nouvelle paire de chaussure souhaitée mais nécessaire, un vêtement estival, une paire de sandales... Je suis certaine que vous n'avez pas à chercher plus loin.  Encore une fois ici, le mot d'ordre est d'acheter moins et d'acheter mieux.  Privilégier des vêtements et accessoires écologiques et durables devrait être au centre de vos préoccupations lorsque vient le temps de faire un achat. 

Nous pouvons aussi offrir des cadeaux totalement originaux et faits localement.  Des cadeaux qui impressionneront par leur aspect mais aussi pour l'intention qui s'y trouve.  Des cadeaux favorisant la réduction des déchets!  Il existe une tendance émergeante du Zéro déchet qui vous aidera dans votre choix: sac à collation réutilisables, sac d'épicerie, tampons démaquillants...

 Acheter des vêtements pour l'occasion?

Oui et non.  Non si c'est un vêtement qui correspond à un coup de tête et qu'il sera porté uniquement pour l’événement.  Oui, si ce vêtement correspond à un besoin réel que vous avez, que vous le porterez sur une base régulière et jusqu'à sa fin de vie et que vous le choisissez minutieusement en considérant des vêtements printaniers écologiques

Écologiquement vôtre

www.eco-loco.ca  

Photos:  Semis coquilles d'oeufs

Lectures complémentaires:

8 bonnes raisons d'acheter équitable


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés